Attentives aux appels de Dieu et à la réalité dans laquelle elles s’insèrent, les Filles de la Charité de São Vicente de Paulo se consacrent à la promotion de la dignité et au service des enfants et des adolescents, des personnes âgées, des sans-abris et des handicapés avec amour et respect.

La Compagnie promeut et développe des projets et actions d’assistance sociale permettant d’améliorer la qualité de vie de la population en situation de vulnérabilité et de risque personnel et social.

Les établissements de soins de longue durée pour les personnes âgées et les projets d’action socio-éducative pour la protection de base des enfants et des adolescents font partie de l’Association d’Assistance Sociale.  Les institutions sont présentes dans les municipalités de Rio de Janeiro et de São Paulo.

Casa do Ancião Santa Luisa de Marillac, Taubaté (SP) Maison de l’Ancien Sainte-Louise de Marillac, Taubaté (SP) Home of the Elder Saint Louise de Marillac, Taubaté (SP)

Casa dos Pobres de São Vicente de Paulo, Nova Friburgo (RJ) Maison de l’Ancien Sainte-Louise de Marillac, Taubaté (SP) Home of the Poor St Vincent de Paul, Nova Friburgo (RJ)

Cidade dos Velhinhos Santa Luisa de Marillac, Itaquera (SP) Ville des Personnes Âgées Sainte-Louise de Marillac, Itaquera (SP) The City of Old Fellows St. Louise de Marillac, Itaquera (SP)

Maison de l’Ancien Sainte-Louise de Marillac, Taubaté (SP)

La Maison de l’Ancien est une institution de longue durée qui accueille des femmes âgées, à partir de 60 ans, dans des conditions d’abandon familial et qui n’ont pas leurs propres revenus de subsistance.  L’institution répond aux besoins de base, tels que le logement, la nourriture, l’hygiène, la protection et la garantie des droits.

Parmi les services offerts figurent les soins médicaux et ambulatoires, les soins infirmiers 24 heures sur 24 et la physiothérapie. Les activités comprennent des moments de loisirs tels que la danse, des exercices physiques, des promenades et des rassemblements, ainsi que l’encouragement au développement de compétences telles que la peinture et l’artisanat. L’établissement encourage également les personnes âgées à développer des habitudes saines et une hygiène personnelle.

L’infrastructure de l’institution comprend des chambres à coucher, des salles de bains, des vestiaires, un balcon, un hall, une salle de télévision, une salle de service social, une salle de loisirs, un salon de visite, un secrétariat, une salle d’admission, une chapelle, un service cuisine, une buanderie, un garde-manger, un entrepôt, un atelier d’entretien, un garage, une aire de service, poste de soins infirmiers, salle du médecin, infirmerie, armoires, salle de stérilisation et salle de matériel infirmier.    La Maison de l’Ancien organise des activités et des événements qui visent à maintenir le rapprochement entre les membres de la famille et les stagiaires, et promeut des conférences visant à adapter la femme âgée à la routine de l’institution.

Casa do Ancião Santa Luísa de Marillac

Adresse : Rua Prof. Bernardino Querido, 853, Vila São José, CEP 12070-400, Taubaté – SP
Téléphone : +55 12 3633-2847

Maison des pauvres Saint-Vincent-de-Paul, Nova Friburgo (RJ)

La Maison des Pauvres Saint-Vincent-de Paul accueille les personnes âgées qui souhaitent résider dans une maison de retraite médicalisée, dans un système d’asile de longue durée, pour une durée indéterminée.  Il dispose de dortoirs avec salles de bains, salle de physiothérapie, salle sociale, espaces de physiothérapie aquatique, cour intérieure couverte, chapelle, espace éducatif et terrain de football.

L’institution a été fondée en 1933, à Nova Friburgo, dans la région montagneuse de Rio de Janeiro, dans le but de servir les personnes âgées des deux sexes et les adultes handicapés. Plus tard, en 1943, avec les effets secondaires du médicament Thalidomide, qui a provoqué la naissance d’enfants souffrant de graves handicaps physiques, l’institution a ouvert ses portes pour l’accueil de ces enfants. Certains d’entre eux sont devenus adultes et restent dans l’institution jusqu’à aujourd’hui.  

Soins sous le Charisme Vincentien

En plus de fournir un abri dans des installations physiques qui respectent les règles de la surveillance de la santé, l’institution garantit une alimentation équilibrée avec les conseils d’un nutritionniste, fournit des soins médicaux dans une unité hospitalière, le cas échéant, promeut l’éducation, la culture, les loisirs et les activités religieuses, offre un suivi permanent des professionnels des services sociaux et développe des activités qui encouragent l’autonomie et le travail sur l’estime de soi.

La Maison des Pauvres de Saint-Vincent-de-Paul agit également afin de prévenir tout type de violence et de discrimination à l’égard des personnes âgées, impliquant des membres de la famille et/ou des tiers liés aux personnes âgées, facilitant les visites et fournissant une compréhension du processus de vieillissement. Enfin, l’institution communique au Parquet tout abus ou situation d’abandon moral ou matériel de la part de membres de la famille ou de tiers impliqués.  

Parmi les activités réalisées figurent:

Atelier Mémoire – travaille la mémoire sociale des personnes âgées à travers le rapport de la vie quotidienne, permettant le développement de l’intergénérationnalité.

Hydrothérapie – cherche à maximiser le potentiel psychophysique des personnes handicapées et des personnes âgées.

Atelier Solidarité Sucrée – stimule l’interaction sociale des personnes âgées à travers la fabrication hebdomadaire de sucreries, établissant un lien émotionnel entre les participants.

Atelier de Couches – compte sur la participation de bénévoles et permet l’autosuffisance institutionnelle grâce à la production de couches pour les utilisateurs de la Maison des Pauvres.

Atelier Beauté – compte sur la participation de bénévoles pour couper les cheveux et les ongles et développer des activités qui encouragent l’hygiène personnelle.

Atelier d’Événements – Planifie et développe des activités commémoratives, des visites, des événements et des expositions.     

Casa dos Pobres São Vicente de Paulo

Adresse : Rua General Osório, 377, CEP 28625-630, Nova Friburgo – RJ
Téléphone : +55 22 2522-4646

Ville des Personnes Âgées Sainte-Louise de Marillac, Itaquera (SP)

La Ville des Personnes Âgées est une institution à long terme pour aider les personnes âgées à partir de 65 ans, des deux sexes, et en situation de vulnérabilité et de risque.  Il dispose de huit pavillons et d’une structure pour héberger 88 personnes âgées. Ici, ils profitent d’une vie saine et digne avec des conditions environnementales qui permettent le développement de leur potentiel et le maintien de leurs valeurs et dons personnels.

À la Ville des Personnes Âgées Sainte-Louise de Marillac, les personnes âgées participent à des activités qui améliorent l’estime de soi et contribuent à valoriser leur propre vie, telles que des visites de musées, des cours d’artisanat, de danse et des cours de gymnastique thérapeutique et préventive, entre autres. 

L’établissement dispose de professionnels infirmiers chargés d’administrer les médicaments, de les baigner, de leur faire des pansements et de changer leurs vêtements, en plus de physiothérapeutes et de nutritionnistes.  Suite au Charisme de Saint-Vincent-de-Paul, le responsable du département RH tient une réunion mensuelle de formation humaine, chrétienne et technique avec les employés.

Tout au long de l’année, la Maison a des groupes de bénévoles de manucures et de coiffeurs qui font la promotion de la Journée de la Beauté, en plus de plusieurs autres bénévoles qui aident à organiser des événements tels que des bingos et des collations de fête.  

Histoire et curiosités

Le projet Ville des Personnes Âgées a été développé en 1960, pour célébrer le tricentenaire anniversaire de la mort de Saint-Vincent-de-Paul. L’entité a été fondée en 1961 et le terrain pour la construction de l’œuvre a été donné par l’entreprise Refinaria Paulista, sur une superficie de 6.796,33 m², situé à Horto Florestal, appelé Jardim Tamoio.

Un chapitre peu médiatisé de l’histoire de l’institution était la présence de réfugiés russes amenés par le Haut-Commissaire des Nations Unies – ONU. La responsabilité du transfert des réfugiés au Brésil incombait à la Fondation Tolstoï de São Paulo, qui a offert à la ville des personnes âgées Sainte-Louise de Marillac un montant de 48.000 dollars des États-Unis, payé en trois versements, en échange de la construction d’un abri spécifique pour les Russes. À l’époque, les réfugiés devaient avoir plus de 65 ans et 70% de leur capacité totale d’invalidité et être certifiés par le médecin. Environ 600 personnes âgées sont passées par la Ville des Personnes Âgées, la plupart venant de Sibérie, la principale route d’exil.

Cidade dos Velhinhos Luísa de Marillac

Adresse : Avenida Jardim Tamoio, 537, Itaquera, CEP 08255-010, São Paulo, SP
Téléphone : +55 11 2521 6227